Archives pour la catégorie L’école irakienne de Paris : entre nostalgie et espoirs

L’ÉCOLE IRAKIENNE DE PARIS, ENTRE NOSTALGIE ET ESPOIRS

Amira Souilem

 

Qu’ils aient 3 ou 18 ans, ils se lèvent d’une traite à l’entrée de M. Hamoodi dans leur salle de classe. A son « assalâmo `alaykom ! » ils répondent en coeur « wa `alaykom assalâm ! ». Les élèves attendent que le Directeur les invite à se rasseoir pour le faire. Les professeurs, eux, profitent du passage de M. Hamoodi dans leur classe, pour le rassurer sur le niveau des élèves. « Ils sont très bons », lance un professeur de français au sujet de sa classe de primaire. « Récite ta leçon à M. le Directeur ! » ordonne un professeur d’histoire à une de ses élèves de collège. « Nous sommes la meilleure école arabe de Paris » ajoute M. Hamoodi fièrement, en référence aux écoles algérienne, libyenne et saoudienne de la capitale. (…)