Archives pour la catégorie Spécial « Printemps arabe »

LE MOUVEMENT DU 20 FÉVRIER AU MAROC : vers une seconde indépendance ?

Laïla Mernissi

 

Résumé

Depuis les années 1970, la contestation politique au Maroc s’est affaiblie, anéantie, voire vidée de sa substance par un processus politique répressif et dépolitisant. Cependant, avec la dégradation des conditions de vie des Marocains, depuis, notamment, l’accès au trône de Mohammed VI, l’indignation sociale a retenti dans plusieurs localités du pays, se cristallisant, à terme, dans un mouvement politique englobant, celui du 20 février. Ce Mouvement, dont les revendications ne sont pas nouvelles, rappelle toute la dynamique qui est née dans les années 1940 dans un contexte de lutte pour l’indépendance du pays. Les Marocains rattraperont-ils le temps perdu, ou, plus exactement, achèveront-ils l’indépendance tant désirée par leurs prédécesseurs ? Lire la suite

L’ALGÉRIE SOUS TENSION : les prémices d’une crise, l’urgence d’un changement

Mohamed Chabane

 

Résumé

En Algérie, l’année 2011 s’ouvre dans un contexte de fortes contestations populaires. Le gouvernement a répondu à ces révoltes par une série de mesures qui ne sont pas à la hauteur des attentes de la population et qui ne sont pas en mesure de redresser un modèle économique qui se base exclusivement sur l’exploitation des hydrocarbures et qui réalise une croissance sans développement. Le texte suivant, expose, à partir d’une revue du tissu économique algérien, son état actuel, ses faiblesses majeures et ses défis futurs. Lire la suite

LES RÉVOLUTIONS ARABES ET LE WEB 2.0. Tunisie ET Égypte

Johanne Kuebler

RÉSUMÉ

Avant même l’avènement des récentes révoltes arabes, le potentiel d’Internet pour renverser les régimes autoritaires a été un argument très populaire, et il resurgit avec la chute des présidents tunisien et égyptien au début de l’année 2011. Or, si la technologie n’est pas la cause profonde des révoltes, elle a permis aux jeunes Tunisiens et Égyptiens d’échanger et de parler politique dans un contexte de sociétés où la sphère publique a été scellée. En même temps, le passage du débat vers l’action a été difficile et a nécessité des efforts d’organisation considérables. Cet article propose de retracer l’évolution de l’activisme en ligne en Égypte et en Tunisie en vue de les comparer et de montrer à quel point les trajectoires égyptiennes et tunisiennes étaient différentes. Lire la suite

LIBYA AT A CROSSROADS – AL FÂTEH ABADAN OR LÎBYÂ AL GHAD. The Libyan uprising

Valerie Stocker

RÉSUMÉ

Depuis plusieurs mois, l’actualité mondiale laisse une place importante aux évènements libyens. Alors certaines images tournent en boucle, d’autres aspects du conflit, tel que l’impact du facteur tribal, sont négligés ou demeurent flous. Inspirées par le “printemps arabe” et amplifiées par la communication et mobilisation sur Internet, les premières manifestations se sont vite transformées en soulèvement général. L’irruption de la colère populaire ne vient cependant pas de nulle part; les tensions et maux sociaux sont profonds et le système sclérosé de la Jamâhîriyya est depuis longtemps en crise de légitimité. Lire la suite

ISLAMISTES ET RÉVOLUTIONNAIRES ? Entretien avec Patrick Haenni sur le rôle des mouvements religieux lors de la « Révolution égyptienne »

Youssef El-Chazli et Hugo Massa

RÉSUMÉ

Patrick Haenni répond aux questions d’Averroès sur le rôle des mouvements religieux musulmans lors de la Révolution égyptienne. Son analyse, qui repose sur les entretiens qu’il a pu conduire en Egypte au lendemain de la destitution de Hosni Moubarak, se base sur le constat préalable de la diversification du champ religieux : entre mouvements traditionnels, mouvements post-islamistes, et salafisme. C’est à la lumière de cette typologie qu’il lit les réactions des différents mouvements dans la phase révolutionnaire, note les ruptures et les continuités dans les discours, dans les organisations et dans les formes de militance  Selon lui, les Frères musulmans sont confrontés, au-delà du choix des alliances avec les autres mouvements religieux « de droite » ou « de gauche », à une nécessité de triple redéfinition : la redéfinition de leur organisation interne ; de leur rapport au politique et à la prédication ; et de leurs concepts fondateurs. Lire la suite

« L’ÉGYPTE APRÈS MOUBARAK »

– Compte rendu de la conférence organisée par Sciences Po Monde Arabe –

Mélissa Rahmouni
pour Sciences Po Monde Arabe

Résumé

Ce compte-rendu de la conférence « L’Egypte après Moubarak », organisée par Sciences Po Monde Arabe, propose une réflexion en trois temps sur les enjeux internes et externes de la transition politique en Egypte. Sophie Pommier revient sur les rapports de force au sein du pouvoir qui prévalaient avant les évènements de janvier pour replacer la « révolution » dans son contexte et dresse un panorama des forces en présence. Elle s’interroge sur l’ancrage de l’Egypte entre continuité et évolution institutionnelle. Chaymaa Hassabo aborde l’acteur clef, « la jeunesse », pour déconstruire la réductrice « génération Facebook » et préciser cet ensemble hétéroclite et ses profils disparates. Enfin, Yasmine Farouk développe quelques prospectives sur la politique étrangère post-Moubarak autour d’une question fédératrice « peut-on avoir une politique étrangère qui soit conforme aux principes de la Révolution ? ». Lire la suite

LA SYRIE, DEUX SIÈCLES DE RÉVOLUTIONS

Samuel Mehli

Résumé

L’année 2011 a été marquée par une succession de vagues révolutionnaires dans le monde arabe qui ont toutes surpris l’opinion publique internationale comme les spécialistes de la zone. Depuis le mois de février, la Syrie vit à son tour sa révolte populaire sans toutefois bénéficier autant de la couverture médiatique internationale qui a pu accompagner les mouvements en Tunisie ou en Égypte. Dotée d’une histoire et d’un peuple méconnus ou mal connus, la Syrie a pourtant été le théâtre au cours de ces deux derniers siècles d’événements majeurs tant au sein de ses frontières que dans tout le monde arabe. Lire la suite

DAMASCUS EXPRESS: LIVING THE REVOLUTION IN SYRIA. Testimony

Yasmina Sabbagh

Résumé

Il y a quelques jours, j’ai reçu un appel de mon meilleur ami en Syrie qui participe activement et depuis le début à la contestation. Son témoignage, issu de cette conversation, est très instructif sur ce qui se passe à Damas. J’ai donc décidé de reprendre l’essentiel de son contenu et de le publier en exclusivité dans la Revue Averroès. Lire la suite

ALLIANCES, DÉFECTIONS ET MANIPULATIONS : QUEL AVENIR POUR LE YÉMEN EN RÉVOLUTION ?

Clothilde Mraffko

Résumé

La révolution en cours au Yémen n’est que la continuation de crises ouvertes déjà amorcées dans différentes régions du pays. Face à la faiblesse du pouvoir yéménite, l’unification des mouvements de contestations aurait dû être un facteur de réussite indéniable. Cependant, si dans les premiers temps, la révolution a revêtu les mêmes attributs que les soulèvements de Tunisie ou d’Égypte, il semble maintenant que d’autres forces politiques intéressées se soient emparées du mouvement, faisant craindre l’impossibilité d’un dialogue sur l’après-Saleh. Lire la suite