Archives pour la catégorie Les stratégies des acteurs non-étatiques au Moyen-Orient après 2003

ENTRE LES RÉGIMES ET LA SUPERPUISSANCE : LES STRATÉGIES DES ACTEURS NON-ÉTATIQUES EN ARABIE SAOUDITE, EN EGYPTE ET EN SYRIE APRÈS L’INTERVENTION AMÉRICAINE EN IRAK

Yasmine Farouk

Résumé

Bien que dans le monde arabe les réseaux religieux continuent à disposer des plus grands réservoirs de mobilisation sociale, ils ne représentent plus l’unique espace d’action et surtout de contestation des régimes notamment à partir de 2001. La promotion des acteurs « séculaires » au sein des sociétés civiles arabes a porté un intérêt particulier pour l’administration Bush. La politique américaine au Moyen-Orient, dans le prolongement de l’intervention en Irak, a consisté à promouvoir la liberté, la démocratie et les droits de l’homme et à encourager la mobilisation des acteurs de la société civile. Lire la suite