CARNET DE ROUTE : IRAN, SEPTEMBRE-OCTOBRE 2007

Coline Houssais
(voyage réalisé grâce à une bourse de la Fondation Zellidja)

Avant-propos

Quelques précautions s’imposent avant de donner au lecteur à lire ce qui suit. Tout d’abord, on peut légitimement s’interroger sur une revue « spécialisée » sur le monde arabe qui publie dans ses pages un article traitant de l’Iran. Certains profiteront de l’occasion pour nous taxer d’orientalisme et nous accuseront de ne faire que relayer, subtilement certes, les clichés que nous disons par ailleurs combattre. Non, l’Iran ne fait pas partie du monde arabe. Mais une fois cela dit, il faut avouer que l’Iran et le monde arabe partagent une grande partie de leur histoire, une même religion même si la plupart des pays arabes sont majoritairement sunnites contrairement à l’Iran qui est chiite, et surtout, appartiennent à la même région géopolitique de sorte que ce voisinage a une influence très grande sur l’une et l’autre des parties (pour ne citer qu’un exemple, l’impact de la révolution islamique à Téhéran a eu des conséquences dans le monde arabe que nul ne peut nier…). Au terme de cette réflexion, nous avons décidé d’ouvrir la rubrique Variations à l’Iran et à la Turquie (pour des raisons similaires), ce que d’autres revues appellent le monde turco-iranien. Que les lecteurs les plus soucieux se rassurent, les numéros de la revue restent exclusivement réservés au monde arabe, évitant ainsi de dédier des numéros entier à l’Iran ou à la Turquie dans une revue spécialisée sur le monde arabe.

Par ailleurs, nous nous devons de préciser que l’article qui suit ne relève pas d’un travail de recherche scientifique. Il s’agit d’un carnet de route reprenant les impressions et les sentiments de son auteur au fil de son parcours d’un mois en Iran, de ses rencontres, etc. Loin d’exprimer une opinion sur l’Iran, ce carnet de route a pour modeste ambition de partager l’expérience de voyage de son auteur. Le texte, illustré de photos et d’encadrés, sera publié en quatre partie, à raison d’une semaine de voyage chaque mercredi.

Enfin, et pour conclure, nous nous devons de préciser que ce voyage a été réalisé grâce à une bourse de voyage de la Fondation Zellidja. « La Fondation Zellidja, sous l’égide de la Fondation de France, accorde des bourses de voyage aux jeunes de 16 à 20 ans pour leur donner l’opportunité d’affermir leur personnalité et de forger leur caractère à un moment déterminant de leur formation ». Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site-web de la Fondation Zellidja : http://www.fondation-zellidja.org , ou encore le site des bourses de voyages Zellidja : http://www.zellidja.com.

Une réflexion au sujet de « CARNET DE ROUTE : IRAN, SEPTEMBRE-OCTOBRE 2007 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s